Quelles sont les conditions d’accès à la prime d’activité ?

Après de longues périodes de recherche, vous avez trouvé un emploi, mais vos revenus sont modestes. Votre potentiel d’achat se trouve donc à un niveau faible. C’est dans ce cadre que le gouvernement a créé une aide aux travailleurs : la prime d’activité. Découvrez dans cet article, les conditions matrimoniales et professionnelles d’accès à la prime d’activité des travailleurs.

Les conditions matrimoniales pour accéder à la prime d’activité

La prime d’activité représente une aide du gouvernement consistant à octroyer des ressources supplémentaires et un retour à l’emploi pour les citoyens sans emplois. Dans le même temps, la prime d'activité donne le pouvoir d’achat aux travailleurs. Il faut tout d’abord avoir 18 ans et un revenu professionnel pour bénéficier de cette aide. Par ailleurs, la situation matrimoniale influe grandement sur l’accès à cette aide. Ainsi, une personne célibataire, un partenaire de couple ou un couple avec deux enfants sont éligibles pour recevoir cette prime. En effet, l’estimation du salaire maximal net d’un célibataire est de 1500 euros mensuels, celle des ressources d’un couple est de 2200 euros et celle des ressources pour un couple avec deux enfants est de 2900 euros. Ces montants ne doivent pas être dépassés. Cependant, le nombre d’enfants égale alors les charges supplémentaires qui vous confèrent l’accès à la prime d’activité.

Les conditions professionnelles pour la prime d’activité

Après les différentes conditions matrimoniales, l’État se réfère à la profession pour choisir les bénéficiaires de sa prime d’activité. Pour cela, les étudiants voulant accéder à cette aide doivent occuper une activité professionnelle. Par exemple, il peut être en stage, en apprentissage ou même salarié. D’une part, pour les travailleurs indépendants ou les entrepreneurs, l’indication de leur chiffre d’affaires est importante étant donné qu’ils ne perçoivent pas de salaire. Les entrepreneurs regroupent trois catégories que sont : les professions libérales, les commerçants et les artisans. Le sondage est alors fait suivant chaque catégorie. Enfin, pour les handicapés, la prime d’activité est fonction des revenus selon l’allocation adulte handicapée (AAH). 

Author: