Que faut-il savoir pour souscrire à un prêt immobilier ?

Souscrire à un prêt immobilier est une réalité de nos jours. Il est à présent proposé aux citoyens, la possibilité de s’offrir la maison de leur rêve en optant pour cette alternative. Mais pendant qu’on y est, il serait bienséant de s’enquérir des conditions qu’implique cette offre.

Vue générale des conditions pour la souscription

Comme il a été souligné plus haut, il existe des conditions en vigueur pour accorder à un quidam un prêt immobilier. Et pour ce faire, il vous suffit d’aller à ce site web pour collecter les informations nécessaires. Mais ici déjà, recevez les suivantes. Au premier abord, retenez qu’un pourcentage de participation de la part du futur débiteur est requis. Ce dernier s’élève à 10%. Mais, il est possible que ce dernier choisisse d’aller au-delà. Outre ce premier critère, il est requis un certain taux d’endettement. Ce dernier ne doit pas outrepasser 35% de vos revenus mensuels. En effet, il est demandé que le futur débiteur nonobstant sa dette soit capable de subvenir à ses divers besoins. Un troisième critère à prendre en compte est celui de la banque prêteuse. Ici, il est question de mettre une garantie à la disposition de la banque, en cas de défaillance financière de votre part.

Condition pour un travailleur en CDD

Il n’est pas chose facile pour un travailleur en CDD d’obtenir un prêt de la banque. Toutefois, il lui est possible de contourner ce fait si la durée de son contrat est conséquente, si la nature de son activité est assez importante pour souscrire à un prêt. Par ailleurs, il faut ajouter que les employés CDD travaillant pour le secteur public, ont plus de facilité à obtenir un prêt, quand bien même, ils sont en CDD. Le prêt immobilier n’est point limité au travailleur CDD ; il est donc possible à un CDI de souscrire aussi, suivant certaines conditions.

Author: